Le mot du président

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, plus grand CHU européen, vient de se doter d’une fondation pour sa recherche.

Pour la première fois, cela crée un lien direct entre l’ensemble de ses équipes et la communauté des donateurs.

Cela garantit la transparence et la rigueur, avec le statut de fondation hospitalière, soumise aux contrôles les plus rigoureux, dotée de procédures internes strictes.

Elle a l’honneur d’avoir comme président de son conseil scientifique le Professeur Jean-François Delfraissy, qui préside le Comité Consultatif National d’Ethique après avoir été longtemps le directeur de l’Agence Nationale de Recherche sur le SIDA et les hépatites C.

Le Conseil d’administration de la Fondation rassemble des médecins-chercheurs, des directeurs d’hôpitaux, le Président Directeur-général de l’INSERM, des personnalités extérieures qui nous apportent leur connaissance de la philanthropie.

Vous êtes nombreux à exprimer votre reconnaissance pour l’AP-HP. Soutenir les efforts de l’AP-HP à travers sa Fondation, c’est une manière de rendre cette reconnaissance utile, de transformer cette reconnaissance en programmes de recherche médicale.

L’argent des dons vient compléter les fonds publics pour que nous puissions mener de front le soin et la recherche, et explorer des pistes qui ont un besoin crucial de soutien.

Je remercie sincèrement tous ceux qui, depuis un an, nous ont déjà apporté leur aide.

L’AP-HP accueille tous les malades. Pour eux, soutenons tous la recherche à l’AP-HP.

 

Martin Hirsch, Président de la Fondation de l’AP-HP