« Confinement » : le premier festival d’art urbain en ligne raconté dans un livre

Lors du premier confinement en mars 2020, des artistes de street art s’étaient mobilisés pour créer le premier festival d’art urbain en ligne et collecter des dons pour la Fondation de l’AP-HP. Aujourd’hui ce beau projet a donné lieu à un livre.

Un collectif d'artistes engagés

Sensible aux difficultés rencontrées par les soignants pendant cette période, le pochoiriste Raf Urban en association avec le collectif SAATO avait lancé cette initiative. Le principe : une galerie virtuelle où étaient présentées quotidiennement les œuvres mises en vente sur la plateforme de cagnottes en ligne de la Fondation. Un seul mot d’ordre pour les artistes : se limiter à un format A4 pour faciliter les envois postaux. Les œuvres étaient ensuite envoyées ou remises en main propres aux acquéreurs à partir du mois de mai. 

Un objectif de 5000 euros largement dépassé puisqu’en deux mois, le collectif avait permis de réunir 87 715 euros au profit du Fonds d’urgence Covid-19 de la Fondation de l’AP-HP, grâce à la participation de plus de 200 artistes. 

Cette somme avait notamment rendu possible la livraison de plateaux-repas de qualité aux équipes de l’AP-HP. Elle avait également abondé les fonds déjà engagés sur des projets de recherche sur le virus, sur les traitements mais aussi les répercussions sur les personnels soignants.

Un livre qui retrace l'ensemble du projet

En mémoire de cette extraordinaire mobilisation, le collectif a souhaité réunir l’ensemble des oeuvres accompagnées de témoignages d’artistes et de personnels de l’AP-HP.

Ouvrage disponible en pré-vente sur le site des éditions Sandrot : https://sandrot-editions.com/livres/20-confinement-le-livre.html