Journée mondiale des MICI : les équipes de l’AP-HP chaque année plus investies !

Alors que les MICI sont toujours plus fréquentes à tous âges, que les pistes de recherche se multiplient (rôle du microbiote intestinal, rôle d’une alimentation saine), les services des maladies de l’appareil digestif de l’AP-HP et notamment ceux de l’hôpital Saint-Antoine AP-HP, s’investissent de plus en plus dans le suivi innovant et la recherche.

Le développement d’un outil numérique de suivi, SUVIMIC, financé avec le soutien des mécènes de la Fondation de l’AP-HP et utilisé maintenant par plusieurs services de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris va notamment permettre d’initier de nouvelles formes de prises en charge qui facilitent le suivi des patients : suivi de l’activité de la maladie à domicile par des tests biologiques simples transmis en direct à SUVIMIC via une application, dossier électronique partagé entre médecins hospitaliers et libéraux… Sans oublier les nombreux autres aspects d’une prise en charge la meilleure possible : coordination des soins, éducation thérapeutique en partenariat avec les patients et leur Association, transition de prise en charge adolescents-adultes, réalisation de techniques chirurgicales nouvelles quand une opération d’impose, et coloscopies de surveillance pour limiter le risque de cancers digestifs.

Vous le voyez, ce ne sont pas les chantiers qui manquent, et les équipes multidisciplinaires de Saint Antoine et des autres hôpitaux les abordent tous avec engagement et enthousiasme !

La Fondation de l’AP-HP remercie tous les mécènes qui agissent concrètement au plus près des patients et des équipes des hôpitaux de l’AP-HP.