Maintenir le lien entre le patient et ses proches

Toute hospitalisation est une rupture avec son environnement. Rupture physique avec son lieu de vie et rupture des liens avec son entourage proche. Le maintien des liens est pourtant essentiel à la prise en charge médicale des patients. Le sujet malade s’appuie sur son entourage et puise dans ses ressources personnelles pour faire face à la maladie. Ces ressources sont l’un des facteurs clés du processus de guérison.

Maintenir les liens en temps « normal » n’est déjà pas chose aisée. Pendant l’épidémie de Covid-19, l’interdiction des visites dans les lieux de soins ont rendu les contacts très difficiles, voire impossibles. Dès la mi-mars, à l’hôpital Beaujon AP-HP, les équipes ont testé un nouveau dispositif, dénommé COVISIO, auprès des patients âgés hospitalisés dans les unités COVID, des patients en unité de soins intensifs ou même en réanimation, mais aussi en salle de naissance et de suites de couche où la présence des pères et des proches n’était pas permise.

Née dans les circonstances exceptionnelles de l’épidémie de Covid-19, l’initiative COVISIO va pouvoir perdurer et se déployer davantage grâce aux nombreux donateurs de la Fondation. Des donateurs qui se sont mobilisés rapidement pour permettre le déploiement de ce dispositif améliorant durablement le travail des soignants. Comme par exemple CITI ou encore les donateurs de l’Alliance, Tous unis contre le virus. Cet appel à la solidarité dont a fait partie l’AP-HP aux côtés de la Fondation de France et de l’Institut Pasteur, lancé pour soutenir les soignants, les chercheurs et aider les personnes les plus vulnérables.