Avec vous, nous donnons une impulsion décisive à la recherche paramédicale !

Si elle existe depuis plusieurs années dans d’autres pays, la recherche paramédicale reste une discipline émergente qui a pris un essor déterminant en France en 2009, avec la création des PHRIP (Programme Hospitalier de Recherche Infirmière et Paramédicale) qui permettent aux paramédicaux de bénéficier de nouveaux financements de recherche et du même soutien que les recherches médicales.

Ces recherches sont ainsi portées et coordonnées par des infirmier.es, orthophonistes, kinésithérapeutes, psychomotricien.nes … elles ont pour but d’améliorer la prise en soins de tous les patients de la néonatalogie à la gériatrie et des maladies les plus complexes à celles les plus rares. Les résultats de ces recherches ont un impact direct sur la qualité des soins et sur la qualité de la prise en charge des patients hospitalisés dans nos hôpitaux ou à leur domicile.

Depuis la création des PHRIP, l’AP-HP encourage et accompagne tous ses professionnels paramédicaux à réaliser ces travaux de recherche.

Mais pour donner l’impulsion décisive à tous les porteurs de projets, leur permettre de pouvoir réellement dédier un temps pour élaborer leur protocole de recherche, l’AP-HP a lancé le Passeport Temps Recherche en 2017, afin de valoriser les heures consacrées à la création de ces projets.

Avec le soutien de ses donateurs, la Fondation de l’AP-HP finance ce dispositif qui a déjà permis le lancement de plusieurs dizaines de projet depuis sa création dans de nombreux domaines, et notamment pour une meilleure prise en charge de la douleur du nourrisson en réanimation pédiatrique par l’évaluation de l’apport du repérage échographique lors de la pose d’une voie veineuse périphérique, et pour une prise en charge plus adaptée de l’AVC droit avec le développement d’un outil d’évaluation de la communication, ou encore une meilleure gestion de la douleur en testant l’effet de la yogathérapie comparée à la kinésithérapie conventionnelle dans la spondiloarthriteaxiale modérée, etc…

« J’ai vraiment bénéficié de l’encouragement, du soutien de l’AP-HP et de la facilitation de la démarche… C’est important de le dire parce qu’en toute honnêteté, je ne sais pas si j’aurai fait cette démarche ou si j’aurai été jusqu’au bout si on ne m’avait soutenu de la sorte. »

Flora, infirmière et porteuse de projet PHRIP

« Le Passeport Temps Recherche  reconnait l’investissement en temps que nécessite la recherche paramédicale. Il donne une impulsion décisive à tous les porteurs de projets »

Marie, orthophoniste et porteuse de projet PHRIP

En soutenant ainsi la recherche paramédicale aux côtés de la Fondation, vous favorisez le déploiement de projets avec un impact direct sur la qualité des soins offerts aux patients par l’amélioration jours après jours des pratiques dans de nombreux domaines.

Aux côtés de la Fondation de l’AP-HP, vous avez un impact concret sur la recherche !