Christina a choisi de soutenir les équipes de l’AP-HP

Vous êtes nombreux à chercher le meilleur moyen de témoigner votre reconnaissance vis-à-vis des équipes de l’AP-HP. Il existe plusieurs façons de les soutenir et la Fondation est là pour vous accompagner dans vos projets. Dernièrement, nous avons échangé avec une donatrice, Christina Perraud, qui vient de souscrire une assurance-vie en désignant la Fondation de l’AP-HP comme bénéficiaire à son décès. Conformément à sa volonté, ce don sera utilisé en soutien aux équipes de l’hôpital de l’AP-HP qui l’accompagnent *»    

* La donatrice ne souhaitant pas que son projet de don interfère dans son parcours de soin, nous ne pouvons pas communiquer sur le nom du service concerné.

La Fondation de l’AP-HP - Comment vous est venue l’idée de soutenir les équipes de l’AP-HP ?

La donatrice, Christina – « En 2020, j’ai pris rendez-vous dans un hôpital de l’AP-HP pour avoir un avis sur un problème d’addiction auquel je n’avais jusqu’alors pas particulièrement porté attention mais qui devenait de plus en plus impactant après deux années plus difficiles.

J’ai d’abord été reçue et écoutée par un psychologue. Puis à l’étude de mon dossier, j’ai été prise en charge en hospitalisation de jour au sein d’un service d’addictologie, pour un traitement de trois mois. Nous travaillons en petits groupes de patients, suivis très attentivement et activement, en souplesse mais avec fermeté, par des spécialistes thérapeutes. J’ai été très surprise par la qualité des soins dont j’ai pu bénéficier et de l’écoute que ces praticiens réservent aux patients. Toutes les activités en groupe m’ont été bénéfiques, car l’on pouvait apprécier ses propres forces et faiblesses par rapport aux autres. Certains jours étaient denses, mais je les ai toujours vécus avec intérêt et plaisir. J’ai appris beaucoup de choses durant ces trois mois, même la méditation à laquelle je me sentais réfractaire et que je pratique maintenant.

Aujourd’hui, j’espère atteindre mon but : réussir à contrôler mon addiction. L’équipe qui m’a prise en charge m’en a indiqué le chemin à suivre. J’avais besoin de leur témoigner ma reconnaissance, c’est pourquoi j’ai choisi de faire un don fléché vers ce service en particulier. »

La Fondation de l’AP-HP - Comment avez-vous procédé ?

Christina– « J’ai contacté l’hôpital où j’avais été prise en charge et qui m’a orientée vers la Fondation de l’AP-HP à qui j’ai présenté mon parcours et mon projet. J’avais déjà discuté avec mon conseiller bancaire de la possibilité de modifier mon contrat d’assurance-vie. Je voulais surtout m’assurer que ce don pourrait bien être utilisé exclusivement par les équipes que je souhaitais soutenir, ce que la Fondation m’a bien confirmé. Une fois l’accord formalisé entre nous, j’ai finalisé mon contrat d’assurance-vie auprès de ma banque, instiguant la Fondation de l’AP-HP comme bénéficiaire à mon décès. Un coup de fil et quelques mails ont suffi à tout régler. »

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui réfléchit à ce type de démarche ?

Christina – « Je conseillerais à quelqu’un qui souhaite faire un don ou un legs à une équipe de se rapprocher de la Fondation de l’AP-HP, qui saura répondre à ses questions et le guider sur les formalités financières et administratives de façon totalement confidentielle et sécurisée. La Fondation de l’AP-HP a été très réactive et très attentive à ma demande. Je les en remercie également. »

Christina Perraud

* pour respecter son souhait d’anonymat, le nom et la photo ont été modifiés

La Fondation de l’AP-HP – Un grand merci à vous, qui nous avez écrit ces quelques lignes pour nous raconter votre démarche et votre soutien à l’équipe de l’hôpital où vous avez été prise en charge.