Agissons ensemble !

Lors de la crise du Covid-19, l’élan de générosité inouï des 44 000 donateurs qui, spontanément, ont souhaité apporter leur soutien aux équipes de l’AP-HP, nous a permis d’agir vite, d’apporter de l’aide là où elle était nécessaire.

Sous leur impulsion, nous avons fait évoluer le champs d’action de la Fondation pour qu’elle accompagne non seulement les équipes de recherche, mais soutienne aussi les soignants et l’amélioration de l’organisation des soins.

Un total exceptionnel de 43 millions d’euros a été versé en seulement quelques semaines au fonds d’urgence Covid-19 de la Fondation de l’AP-HP. A l’échelle de l’AP-HP dont le budget annuel avoisine 7 milliards, cela paraît peu, mais les dons ne remplacent pas les financements publics, ils ne sont pas là pour cela. En revanche, il suffit de tendre l’oreille pour prendre conscience de l’impact de cette générosité.

Elle permet à l’AP-HP, à ses infirmières, ses médecins, ses ingénieurs, ses techniciens, etc. de faire un pas de plus, d’aller un pas plus loin. C’est parfois suffisant pour changer le quotidien des patients, pour améliorer les conditions de travail des soignants, pour espérer un nouveau traitement.

Ce fut le cas quand nous avons déployé dans toute l’AP-HP les systèmes COVISIO qui recréent le lien entre les patients isolés et leurs proches. Ce fut le cas de la mi-mars à la fin avril lorsque les dons ont permis de livrer 225 000 repas de qualité à nos équipes en première ligne. Ce fut le cas, dès début mars, quand le mécénat a permis d’initier en urgence les premiers essais cliniques afin de lutter contre le Covid-19. Chacun a pu constater que son geste avait une importance, que donner était réellement utile.

Entre temps, nous avons aussi continué à soutenir les équipes de recherche que nous accompagnons depuis notre lancement en 2016, comme le service d’oncologie médicale dirigé par le Pr Thierry André à l’hôpital Saint-Antoine, AP-HP. Nous sommes fiers d’avoir contribué aux découvertes importantes qu’il a partagées avec la communauté scientifique internationale lors du dernier congrès de l’ASCO.

Nous avons aussi préparé l’avenir avec de nouveaux partenaires qui s’engagent à nos côtés pour faire connaître la Fondation au plus grand nombre. Le navigateur professionnel Martin Le Pape vient par exemple de reprendre la compétition de haut-niveau à bord de « Solidarité AP-HP » .

Pas à pas, nous agissons pour accélérer la recherche et améliorer l’organisation des soins à l’AP-HP. Nous avançons grâce à vous, alors nous souhaitons vous offrir la possibilité de décider du prochain pas à faire ensemble. Nous avons hâte de découvrir vos réponses. 

Merci pour votre solidarité avec nos équipes.

Rodolphe Gouin,
Directeur de la Fondation de l’AP-HP